Audit d’un site web par l’exemple

audit seo site coiffure

Le trafic généré par un site web dépend de sa visibilité, du positionnement dans les résultats des moteurs de recherche, de sa stratégie de communication d’une manière plus générale.

Parce que cette visibilité a une influence directe sur la notoriété ou sur une partie du chiffre d’affaire, il peut être intéressant pour une entreprise de réaliser régulièrement un état des lieux de sa présence sur la toile.
Un audit technique de référencement vient en complément d’une étude d’analyse statistique de trafic.
Ce travail est d’autant plus important si aucune stratégie SEO n’a été réfléchie en amont du projet web.

Pour cet article, j’ai choisi d’illustrer quelques principes de base en prenant pour exemple le site d’un salon de coiffure à Montpellier dont la position dans les serp (search engine result page) mérite d’être améliorée.
Je l’ai trouvé en huitième page en cherchant « salon de coiffure montpellier » sur Google.

Outils utilisés

positeo.com, position dans les serp
screaming frog SEO spider, analyse du site offline
yakaferci.com, analyse du site online

Le site

Localisation: Montpellier (34)

Site web: urban-coiffure-montpellier.fr/
Date de création du site: 10/12/2013
Hébergement: 1and1
Création du site: DIY 1and1 web builder
12 pages dont 1 plan de site, toutes indexées par google

61 url différentes d’images dont 26 miniatures
14 images indexées par Google Images dont 3 vignettes

redirection version non www en 302
1 compte facebook associé, pas de lien direct depuis le site mais un bouton Like
1 compte twitter associé, non mentionné sur le site
page rank 0
serveur localisé en Allemagne selon l’extension flagfox pour firefox ou aux US selon yakaferci.com

Audit de positionnement

L’entreprise n’est pas connue de Google Adresse et ne dispose pas de page google+ non plus.
Aucun backlink n’est retourné avec la commande link:url.
Toutefois, une recherche portant sur le nom de domaine positionne sur les trois premiers résultats la page d’accueil, la page de contact et la page présentant le salon.
Parmi les autres résultats, on retrouve des sites d’annuaires dont un spécialisé en coiffure ainsi que la page facebook. Le compte twitter apparait dès la deuxième page des serp.

coiffure montpellier
>120
salon de coiffure
>120
salon de coiffure montpellier
81
coiffeur visagiste
>120
coiffeur urban montpellier
1
coiffeur urban
22
coiffure urban
9
coupe mode montpellier
>120
coiffure mode montpellier
>120
coiffeur tresses africaines montpellier
>120
extensions rastas montpellier
>120

L’analyse de positionnement sur ces quelques mots clés montre que le site est mal positionné en local.
Il l’est en revanche correctement avec le mot « urban ».

Audit technique SEO

Balises meta

Chaque page dispose d’un titre au format: « nom de la page » tiret « nom du salon ». C’est une bonne approche à la fois pour le seo et à la fois pour l’expérience utilisateur.
Les balises « description » ne sont pas toujours différentes pour chaque page, leur longueur dépassant les 160 caractères pour certaines ce qui est un peu long.
Ces balises décrivent le contenu de la page mais n’apportent pas de réelle plus-value sur le contenu.

page d’accueil:
Rapide, compétent, personnalisé : trouvez ici tout ce que vous devez savoir sur les prestations, les services, les tarifs et bien plus encore de URBAN COIFFURE : votre salon de coiffure à Montpellier
199 caractères

page tarifs:
Voici un aperçu des tarifs de URBAN COIFFURE, Montpellier
57 caractères

Hiérarchisation du contenu

On retrouve un élément de titre h1 sur chaque page, en général en bas de l’arborescence du code.
La page « Contact » dispose de deux éléments de titre h1 dont l’un est un message de confirmation d’envoi du formulaire.

On retrouve deux éléments de titre h2 identiques sur chaque page, positionnés dans le haut de l’arborescence du code:
Prendre un rendez-vous 0467xxxxxx
Horaires

Il n’y a pas d’autres éléments de titre.

Images

Les images, toutes d’un poids inférieur à 100Ko, ne sont pas nommées explicitement.
Aucun texte alternatif (attribut alt) n’est renseigné.
La page Galerie est composée de 2 sliders en flash générant les vignettes en html.

Le code HTML

doctype HTML5
2 erreurs en validation w3c
55 erreurs en validation css3

utilisation de l’élément strong pour la mise en forme du texte
utilisation de l’élément em pour la mise en forme, pour un même contenu sur toutes les pages

4 balises meta opengraph utilisées dans le header
pas d’extraits de code enrichis et de données structurées sous format microdonnées ou microformat

Contenu rédactionnel

Optimisation du texte et référencement naturel

La balise meta keywords propose des mots clés en rapport direct avec l’activité professionnelle (cheveux, coupe, coiffure, coiffeur, produits, coloration, teinture, mode, etc.) mais pas de mots spécifiques à ce cas.
Même si l’utilisation de cette balise est dépréciée aujourd’hui, elle montre l’intérêt du rédacteur pour un référencement naturel portant sur des expressions classiques de l’activité de coiffure.
Or ce salon semble proposer des prestations différentes sur lesquelles il aurait été intéressant de se positionner. En effet, le slide principal, au format jpg, présente des styles de coiffure particuliers que l’on retrouve sur une seule phrase courte dans le contenu de la page d’accueil et celle présentant le salon. C’est le cas des extensions rastas, les tresses africaines ou les coupes très mode d’une manière générale.
L’analyse de la densité pondérée des mots sur la page principale montre un large avantage de poids pour les mots « coiffure » et « urban » de par leur occurrence d’une part mais aussi pour leur place dans les balises meta ou les titres.

La qualité rédactionnelle est correcte. On peut toutefois noter certaines expressions parasites sur la page d’accueil comme « bonne et heureuse année » ou « bienvenue dans notre salon » par exemple.
Il manque des informations sur la page présentant l’équipe. La page « Produits » est très (trop) courte, ses informations auraient pu être intégrées dans une autre page.

Ergonomie rédactionnelle

Les deux pages « Aperçu de nos services » et « Aperçu de nos tarifs » présentent du texte à forte valeur ajoutée. C’est sans doute les informations principales que vient chercher l’internaute sur un tel site. Or les liens vers ces pages apparaissent comme sous-menu dans la page « notre offre » et se retrouvent ainsi noyées dans le site. Il serait intéressant de ne pas les reléguer au rang de niveau 2 mais plutôt les faire apparaitre au niveau 1 c’est à dire dans le menu.

Le plan d’accès apparait comme sous menu dans la page « Contact », il indique la ville de Montpellier et non le salon. Le plan d’accès est lui aussi noyée dans l’arborescence du site et aurait mérité de se retrouver aux cotés des coordonnées de l’entreprise sur la page « Contacts » directement.
On aurait aussi aimé retrouver une image de la façade du salon afin de se le représenter in situ.
Le formulaire de contact est tout à fait classique et mériterait des champs supplémentaires pour prendre en compte des attentes particulières liées à l’activité de coiffure.

Le lien vers la page des mentions légales devrait se trouver au footer et non dans le menu principal.
Le menu a pour fonction de renvoyer vers des pages présentant un intérêt particulier pour l’internaute.

Optimiser en vue du référencement naturel

Si le but est d’améliorer la visibilité d’un site web, il faut avant tout en optimiser le contenu.
Dans le cas présent, certains points sont à revoir et des pistes à explorer.
Voici les actions que je préconiserais:

  • Déplacer le site sur un serveur français afin de renforcer le référencement local.
  • Procéder à une redirection 301 qui est permanente plutôt qu’une redirection 302 qui est prévue pour du temporaire.
  • Créer un compte Google+ et renseigner sa fiche Google+ Local afin d’apparaitre sur la carte en page de résultat Google.
  • Donner plus de visibilité aux comptes facebook et twitter sur l’interface du site, en mettant en place des icônes discrètes à la droite du menu par exemple.
  • Définir les objectifs du site et les types de clientèle cibles.
  • Redéfinir une liste de mots cibles sur lesquels on souhaite être positionné et y integrer des termes moins spécifiques à la coiffure classique.
  • Raccourcir les meta description et leur donner plus de sens, il faut se placer du coté de l’internaute qui cherche du contenu et non la description de ce contenu.
  • Restructurer le site en plaçant les titres h1 en haut de chaque page et leur donner plus de sens en rapport aux objectifs de positionnement.
  • Redonner de la cohérence aux titres h2 et s’en servir comme éléments de titre et non de mise en forme.
  • Renseigner les attributs alt de chaque image avec un texte qui décrit l’image de façon pertinente. Par exemple « coupe dégradée homme mode » ou « prestations coiffure ».
  • Donner un nom explicite à chaque image.
  • Utiliser une galerie ou carrousel en javascript plutôt qu’en flash afin de référencer des images entières dans Google image.
  • Utiliser les éléments « strong » et « em » pour ce dont ils sont prévus, à savoir la mise en évidence d’un texte pour lui conférer une importance particulière. On retrouve le principe du html sémantique.
  • Structurer les données (adresse, téléphones, horaires) en utilisant les extraits de codes enrichis (rich snipett) avec les microdonnées dans le but d’améliorer l’affichage dans les serp.
  • Rédiger l’ensemble des textes en fonction de la stratégie de référencement/mots clés et enlever les expressions parasites.
  • Intégrer les pages services et tarifs dans le menu pour leur donner plus de visibilité dans l’interface.
  • Mettre le plan d’accès sur la page « Contact » aux coté des coordonnées.
  • Compléter le formulaire de contact pour améliorer l’expérience utilisateur.
  • Rajouter une image de la façade du salon sur la page « Contact ».
  • Mettre le lien vers les mentions légales dans le footer.

Le secteur visé est très concurrentiel, 257 salons à Montpellier selon les pages jaunes. Il est certain qu’une optimisation du site seule ne suffirait pas à se démarquer et se positionner en première place. Il faut préparer une certaine stratégie de communication pour cela, jouer avec les réseaux sociaux, devenir partenaire d’événements et manifestations locales.
La discussion avec le gérant est importante, s’il jouit d’un bon emplacement géographique, une clientèle de bouche à oreille importante ou s’il ne cherche pas à s’agrandir alors il voudra sans doute modérer son budget communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *